Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 11:45

 

En chemin, en route vers Venise, ses canaux, ses chats et sa mélancolie, je m'aperçois que si j'attends mon retour pour vous écrire nous serons déjà l'année prochaine.

Et je ne voulais pas rester si longtemps (un mois oui mais un an?) loin de vous!

 

Je vous souhaite une année 2015 comme vous le désirez ou comme vous en avez besoin (ce qui n'est parfois pas la même chose)...

Belle

Sereine

Surprenante

Positive

Amicale

Légère

 

Je fais ici la promesse solennelle de répondre aux commentaires du blog laissés sans réponse en début de nouvelle année. Quand je serai, enfin, à nouveau immergée dans le labyrinthe du Nomadstère.

 

Hâte de vous y voir bientôt

 

Gardez-vous bien, l'hiver approche...

 

Je vous embrasse

P.A.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pauline Alphen
commenter cet article

commentaires

fred 27/04/2016 21:09

Bonjour Pauline,

je suis inquiet : cela fait 16 mois que tu ne donnes plus de tes nouvelles et je ne sais pas si tu es en bonne santé ou si tu t'es perdue sur la route du nomadestère ...
Un lecteur attentif

Pauline Alphen 10/09/2017 22:15

Fred, Lecteur Attentif, si tu es encore dans le coin, I'm back...

Louise 16/02/2016 18:00

A quand des nouvelles des Eveilleurs ?
Je n’oublie pas un instant Salicande, et ses habitants merveilleux, extraordinaires, époustouflants, il n’y a pas de mot. Un an déjà, un an seulement qu’ils donnent un sens incroyable à mes 15 ans (et demi !) de « vie terrestre ». Alors, quand on traîne dans cette fameuse médiathèque à la recherche d’autres trésors, et que l’on tombe sur « L’arbre à l’envers » d’une certaine Pauline Alphen, on n’hésite pas ! Le livre sacré a beau être au rayon enfant…ce n’est pas une coïncidence.
Vos livres viennent à moi tous seuls, j’attends donc la prochaine apparition miraculeuse (en espérant que ce soit le tome 5 des Eveilleurs !)

Je pense à vous et bon courage pour l’écriture (vous avez de la chance, j’aimerais bien être l’auteur de livres pareils !)

Louise

Pauline Alphen 10/09/2017 22:16

Louise ! J'ai réapparu. Es-tu là?

Laura 25/11/2015 11:33

Bonjour,
Nouvelle lectrice qui a dévoré hier votre premier tome des Éveilleurs, et qui commence le deuxième aujourd'hui.
Nouvelle lectrice qui voulait vous dire merci.
Qui espère que vos mots vont continuer à trouver aussi facilement un chemin vers son cœur.
Qui, au final, n'en doute pas.

J'espère pouvoir vous croiser à Montreuil...

Les Éveilleurs m'ont tant touchée, je ne m'y attendais pas. Je suis allée cherchée les tomes suivants jusqu'au cœur de Paris pour pouvoir m'y replonger aussi vite que possible. Si étonnée qu'ils ne soient pas plus présents en librairie... ce devrait être indispensable !

Je vais retourner à ma lecture, surprenante, délicieuse, souriante.
Et peut-être qu'à Montreuil je pourrais me procurer le quatrième tome, pour prévoir le moment où je sortirai du troisième, plus avide encore que pour les précédents !

Merci pour ce voyage...

Louise 20/10/2015 16:31

Les Eveilleurs ont changé ma vie. Mais complètement. Des livres génialissimes, j'en ai lu des tas. Et pourtant, celui-là....! Découvert un peu par hasard, il y a quelques mois, oublié sur une étagère poussiéreuse de ma médiathèque...Jamais un livre n'avait autant changé ma vision sur le monde. Jamais un livre ne m'aura autant accroché. Alors, bon, le tome 5, on l'attend avec impatience. Pour m'y être un peu attelée, je suis consciente qu'écrire, ce n'est pas de tout repos. Mais sait-on à peu près quand il sortira ?Les Eveilleurs me manquent énormément. Je ne pourrais jamais assez vous remercier, et j'attends votre réponse,
Louise

Pauline Alphen 19/11/2015 00:27

Louise ! Oublié sur une étagère, sans même un rais de lumière pour faire danser la poussière? Et, pourtant, il a attiré votre regard. Il était bien pour vous.
Je le dis souvent aux lecteurs qui m'écrivent parce que c'est vrai : c'est pour moi, à chaque fois un coup au cœur, un petit miracle d'apprendre que mes mots sont arrivés à bon port, à ceux à qui ils étaient destinés. Merci sincèrement de le partager avec moi.
Le tome 5 des Eveilleurs paraîtra en 2016, je ne connais pas la date exacte car je ne
l'ai pas encore terminé, malheureusement prise par d'autres engagements. Mais croyez-moi, je n'ai qu'une hâte : m'y replonger ! Moi aussi, les personnages me manquent, ils
me picorent la nuit et m'empêchent de dormir.
Je vous tiendrai au courant sur le Blog de l'avancée des travaux.
En attendant, prenez soin de vous au Temps Blanc.
À bientôt
P.A.

Olivia 18/10/2015 02:26

Bonjour Pauline,

J'ai peine à croire combien de temps a passé depuis mon dernier message sur ce blog, ça me semble une éternité! Peut-être tellement que tu ne te souviendras plus de moi.
J'étais plongée dans un livre (ah, une des choses que le temps ne change pas!), lorsque Salicande a soudainement surgi à la surface de mes réflexions, comme le coup de fil d'un vieil ami que l'on attend pas. Comment vas-tu chère Pauline? Comment nos héros se portent-ils?
J'imagine que tu es probablement toujours plongé au coeur du Nomadstère, tissant mots et silences comme tu sais si bien faire. J'ai hâte de retrouver ton écriture, et de revoir mes vieux amis.

C'est curieux vraiment de repasser par ici, tant de choses se sont passés depuis les dernières de mes visites régulières. J'habites maintenant en Angleterre, où j'étudie l'animation 2D/3D. J'ai quitté la France l'an dernier, afin d'ouvrir un nouveau chapitre de mes aventures, qui m'a apporté de nombreux voyages, en Europe, en Amérique, même quelques semaines au Sri Lanka. La vie a été très belle, étourdissante et exaltante, remplis de merveilleuses rencontres, puis très dur et triste, pleine d'au revoir et de coeur en peine. On oublie toujours cette partie, quand on décide de partir à l'aventure.
Je suis finalement installée dans le sud de l'Angleterre pour cette année, avec l'idée de continuer mon cursus au Danmark.

Je n'ai pas oublié l'écriture. Elle est là, sous l'épaisse pile de projets, patiente. Elle attend son heure.

Voilà! J'ignore si tu passes encore régulièrement par ici, mais j'espère avoir de tes nouvelles, alors à bientôt !
Amitiés,
Olivia

Pauline Alphen 19/11/2015 00:40

Bonjour Olivia, je suis heureuse de te lire et d'apprendre que tu te consacres à ce qui était, il me semble, ton souhait, de l'autre côté de la Manche. Pour l'instant puisque tu envisages de repartir. Le voyage est un virus, je le crains. Et il apporte son lot de merveilles et de chagrins, comme tu me me dis si bien.
Cela me fait tellement plaisir que tu penses à Salicande et à ses personnages comme à de vieux amis ! J'espère que tu viendras les visiter quand "Le Nomadstère" sortira. Tu retrouveras ceux que tu connais et en découvriras d'autres. Ce cinquième tome ouvrant, je crois, une nouvelle dimension de l'histoire de Claris, Jad, Maya, Blaise et tous les autres.
En attendant, porte-toi bien au gré des rencontres, exalte-toi oui et enivre-toi de la vie qui déroule son surprenant tapis devant toi.
Et reviens m'écrire bientôt...
Bonne route !
P.A.