Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 09:44
OK, je suppose que l'un des premiers commandements du blogueur néophyte est:
 "Tu écriras ! Tu écriras même si tu n'as aucun lecteur et que ton blogrank est zéro".

Blogrank ! ! J'ai du mal à le croire !

On se lance dans l'aventure du blog après moult réflexions sur l'égocentricité de cette initiative et quand, finalement, on ose, poussée par un désir altruiste de partage  et de communion avec ses semblables, vlan ! Blogrank !
Pourquoi ne peut-on plus rien faire sans entrer dans des statistiques et être immédiatement en compétition avec… la planète ?!
Se prendre un: "Votre blogrank est de 0", "Vous n'êtes pas dans le top des blogs" au réveil, c'est pire que de rater la gym le lundi matin. Pas bon.
En plus, ils nous prennent vraiment pour des bézoards rayés quand ils ajoutent: "Votre niveau est: confiance !"

Allez,  on efface… On trouve une autre façon de commencer la journée, comme un auteur qui se respecte:
Le givre avait recouvert le jardin d'une pellicule blanche que le brave soleil d'hiver ne parvenait pas à percer. Le chat posait avec délicatesse ses pattes rousses sur la glace puis les secouait d'un air étonné. Le Temps Blanc était là…

Selon la météo, c'est un hiver "normal". Les 10 secondes de traversée du jardin en pijama pour aller allumer le chauffage dans la cabane ont suffit à me congeler l'âme.
Je sais, je ne devrais pas confondre l'âme et le corps de façon aussi puérile.
Mais c'est comme ça, ces températures polaires me congèlent l'âme ! Le corps, je n'en ai plus, disparu sous les couches de vêtements…

Ma fille est partie à l'école habillée en astronaute et même le chat a froid. Il n'ose plus entrer dans la cabane depuis qu'il a fait pipi sur les coussins où je pose ma tête surchauffée d'écriture dans l'espoir de faire le vide*. Il me regarde par la fenêtre, frigorifié et culpabilisant. Je crois qu'il n'avait jamais entendu un être humain crier aussi fort.

Les chats sont différents des ados: on peut hurler à s'en détacher la glotte, le lendemain leur chambre c'est toujours Beyrout.

Tiens, tout ça m'a mise de bonne humeur ! Egotrip peut-être… Ou simplement la magie de l'écriture?

La cabane doit être à bonne température. Claris m'attend. Je vais peut-être boucler aujourd'hui la première partie du volume 2. Enfin, la douzième version de la première partie du volume 2.
Belle journée à tous !
Pauline

*
N.B. Le vide est un fantasme: c-a-d un but qui ne doit pas être atteint, juste rêvé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pauline Alphen
commenter cet article

commentaires

Karina Deblois 09/01/2011 01:30


Vous n'aviez jamais entendu cette expresion? C'est vrai quelle viens du Québec mais enfin... Je suis contente que vous adorez


karina deblois 06/01/2011 23:31


Mon oncle a dit (desole sa a encore coupé) : tu peut te peter les bretelles de l'avoir eu en premier :)


Pauline Alphen 08/01/2011 00:04



TE PÊTER LES BRETELLES ???


J'adore…



karina deblois 06/01/2011 23:30


Mon oncle l'a fait livrer de France a Qc et il a dit


Karina 29/12/2010 02:03


Votre tome deux est super le début est captivent:) Je suis très heureuse de pouvoir le lire puisque qu'il n'est pas encore sorti je les reçu hier.Je penses que je suis la première Québecoise a
pouvoir le lire puisqu'au Québec il sort le 20 Janvier ou dans ces alentours.
Mon oncle m'a dit quand je l'est reçu:


Pauline Alphen 02/01/2011 23:22



Bonjour Karina !


Comment as-tu fait pour recevoir le 2 avant qu'il arrive au Canada?


Et qu'a dit ton oncle? Je suis curieuse de le savoir, ton message a été coupé…


Tu me feras signe quand tu auras terminé le livre?


A bientôt


P.A.


 



Nina 12/05/2010 19:41


Je vois que vos cours de gym du lundi vous obsèdent! Mais il est vrai qu'être en compétition avec la planète entière c'est pas génial surtout quand on a pas fait un blog pour ça, courage, un jour
vous serez dans te top 20 des blog tellement vous aurez de fan et se sera bien fait pour eux! ^^