Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 00:24

 

Très chères Lectrices, très chers Lecteurs !

 

A quelques jours de la rentrée, un petit mot…

 

J'espère que vos vacances se sont bien passées. Que vous vous êtes reposés de l'année studieuse, que vous avez échangé, appris… Plus ça va, plus je me dis que l'on est en vie (en vraie vie) lorsqu'on apprend encore des choses… Heu, mais ne nous égarons pas. La rentrée, disais-je…

 

De ce côté-ci de l'écran, j'attaque la rentrée avec une grande envie de travailler, si, si ! En fait, je n'étais pas en vacances, juste en "pause forcée", trépignant un peu de ne pas pouvoir écrire autant que je l'aurais voulu.

 

Néanmoins, les pauses sont aussi salutaires. On a le temps de réfléchir autrement, de vivre d'autres choses. Cet été m'a donc donné pas mal de grain à moudre pour les Eveilleurs. Je suis allée à la rencontre de quelques monastères espagnols et me suis nourrie à ces lieux tellement particuliers. J'avoue, j'ai un faible prononcé pour monastères et couvents, une empathie certaine.


Du fait de ces recherches pratiques, après les recherches théoriques, la partie du volume 3 concernant le Nomadstère s'est considérablement étoffée. Problème. Il va falloir réorganiser le volume, réfléchir encore et plus à la structure, faire ce que mon éditrice appelle joliment de "l'architexture".

A ce stade du travail, disons que plus de la moitié du troisième livre des Eveilleurs est écrite. Et la partie manquante bien entamée. Je dois maintenant décider jusqu'où j'irai dans le récit pour ce volume, c'est-à-dire à quel moment de l'intrigue je vais l'arrêter.

 

Comprenez-moi: je sais parfaitement ce que je veux raconter avec cette histoire, je sais où je vais, pourquoi et avec qui. Néanmoins, exactement comme dans un voyage —je me répète sûrement— je ne sais pas toujours par où je vais passer ni le temps que je vais rester à chaque étape. Et il y a toujours, en cours de route, les rencontres.

Je démarre chaque volume en me disant : dans le fil de l'histoire, je veux aller jusqu'au point X. Et puis, en cours de travail, d'écriture, il se passe des choses inconnues, délicieuses, inquiétantes, déroutantes. Les pages et les chapitres se succèdent, le livre s'épaissit. A un moment, il faut choisir le moment d'interrompre le récit et en faire un livre. Le point X devient Y. En l'occurence, il ne s'agit pas d'un calcul stratégique de l'auteur ou de l'éditeur. Les Eveilleurs est un long récit qu'il faut bien organiser en livres. Mais, pour moi, il s'agit avant tout d'un seul récit, d'une histoire.


Peut-être cette nouvelle vous aidera un peu à patienter: un autre récit sort en octobre au Livre de Poche. C'est un petit roman, dans un style très différent des Eveilleurs et que l'éditeur cible pour des lecteurs plus jeunes. Mais, comme vous le savez, je ne crois pas vraiment à ces frontières entre lecteurs. Je crois que vous pouvez parfaitement le lire. J'espère que vous aimerez le lire. J'en parlerai davantage dans un prochain article. Le livre s'appelle 'Gabriel et Gabriel'.

 

En attendant, je vous souhaite une BELLE RENTRÉE et un Temps Rouge enthousiaste  ! ! !

 

Je vous embrasse

P.A.



 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Pauline Alphen
commenter cet article

commentaires

Alicia 21/10/2011 16:02


Bonjour Pauline Alphen, Mme Alphen... ou... Comment vous appeler ? Vous êtes une auteure dont j'ai eu l'habitude de côtoyer vos personnages dans les Eveilleurs mais vous écrire sur votre blog en
m'adressant directement à vous est assez étrange. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le premier tome (Il faut absolument que j'achète le deuxième, mais j'attendrai le salon du livre de Montreuil pour
vous le faire dédicacer en même temps comme j'ai veous que vous y seriez). Il s'agit d'un univers magique qui m'a enveloppé. Je voulais aussi vous demander su vous saviez à peu près quand vous
feriez paraître le troisième tome de votre série. À bientôt au salon du livre! p.s j'ai découvert votre blog grâce à *Lena


Pauline Alphen 04/11/2011 22:17



Bonjour Alicia,


Bienvenue sur le blog et merci pour ton message.


Tu m'appelles comme tu veux… Je comprends que cela te semble étrange de m'écrire. Cela m'aurait fait ça aussi si j'avais eu l'occasion d'écrire aux auteurs que j'aimais.


Je ne sais pas encore exactement quand paraîtra le troisième volume en 2012. Mais il avance bien, très bien même… Mais, tu sais, il faut du temps…


A Montreuil alors?


P.A.



Averil 10/10/2011 18:06


Bonjour Pauline ! =)
Je suis tellement heureuse que vous ayez publié mon écrit dans le style des Éveilleurs ! Ça m'a vraiment fais plaisir, je vous remercie profondément.
C'était pour vous dire aussi que j'ai hâte de lire la suite, le tome 3 sera, j'en suis sure, passionnant comme les autres !
Bon courage pour le reste de l'écriture! Travaillez bien ;)
Averil.


Pauline Alphen 12/10/2011 22:49



C'est moi qui te remrcie, Averil !


Je travaille plein ! :-)


P.A.



Tom 19/09/2011 20:05


Bonjour Pauline !
Merci du compliment^^ Moi aussi je suis toujours ravi de vos réponses !
Oui ça y est la seconde ! Je m'y habitue vite mais là je suis crevé ! Oui je connais des gens qui sont dans ma classe et je me fais des amis (peut être même mieux plus tard, qui sait ?^^) et ça va
beaucoup mieux malgré ma fatigue !

Je m'occuperais donc de concocter un interview pour la sortie de Gabriel et Gabriel par exemple ?

Promis plus de stress. Je vais aller dans mon lit, prendre un bon bouquin et ensuite dormir^^

A bientôt
Au plaisir de vous relire.

Tom


Pauline Alphen 25/09/2011 23:12



Salut Tom !


Faut dormir hein? Totu est plus difficile quand on n'a pas assez dormi…


Ok, mour l'interview à la sortie de G&G.


Bonne nuit



Natacha Guibert 11/09/2011 19:05


J'ai adoré les éveilleur tomme 1 et 2 j'attend la suite avec impatience. Je trouve dommage que vous avez fait mourir Eben.


Pauline Alphen 25/09/2011 22:46



Bonjour Natacha,


Merci pour ton message. Je comprends que tu regrettes Eben. Mais, depuis le début, ce personnage était destiné à mourir. Il porte ça en lui, depuis le commencement… Crois-moi, c'était difficile
pour moi aussi !


P.A.



Solenne 10/09/2011 16:03


Bonjour Pauline !!

Désolée, d’avoir pris un peu de temps pour te répondre.
Mais moi aussi je suis dans un grand voyage…

J’ai regardé tes photos de recherches pour le Nomadstère. J’adore ! J’ai un gros faible pour les couvents et les retraites en solitaire. Ces lieux sont remplis d’énergies, de paix et d’histoires,
l’idéal pour fertiliser l’imaginaire.
Ton livre à l’air de bien avancer. Si tu en es à l’étape de « choisir où arrêter l’histoire » c’est génial, cela veut dire que l’on est proche d’une date de sortie ?? Mais je ne veux pas te mettre
la pression, LOL.
En ce qui concerne ton nouveau livre « Gabriel et Gabriel », serait-ce un clin d’œil au Gabriel des « Éveilleurs » ? Bref, exit les frontières d’âges, il ne me tarde qu’une chose, le découvrir.

Concernant ton dernier message. Je suis très contente de lire que le CD t’a plu. « Dead can’t dance » est un groupe qui amène à l’évasion. Je suis une grande fan...
Je te remercie de prendre des nouvelles concernant l’avancée de mon livre. En fait, j’ai suivi tes conseils, comme ceux de Cécile. J’ai élagué, en long, en large et en travers. Donc j’ai beaucoup
retravaillé le tout. J’ai avancé, mais pas aussi vite que je le pensais. Parce que je prends le temps qu’il faut. Mais aujourd’hui, j’ai le temps, puisque je ne fais plus que cela.

J’espère, avoir bientôt de tes nouvelles, peut-être avoir l’occasion de te revoir ?

En attendant, toutes mes pensées t’accompagnent dans la fin de cette « étape 3 » du voyage des Éveilleurs.


Tu as le bonjour de ma maman (la fée. LOL) toujours dans ses contes et chansons.


À Bientôt et bonne rentrée à toi aussi !
Solenne.


Ps : Je n’ai pas planté de tomates sur mon balcon, mais des patates ? LOL. Ça pousse bien. On verra la récolte…


Pauline Alphen 25/09/2011 22:42



Salut Solenne !


Tout à fait d'accord avec toi sur les couvents et retraites en solitaire !


Oui, le livre avance et avance !  Je sais maintenant où je vais l'arrêter. Cela a un peu changé. Je vous en dirai plus dans un prochain article. Là, je n'ai pas beaucoup de temps pour le
blog alors je privilégie les réponses aux commentaires.


G&G n'est pas un cln d'œil au Gabriel des Eveilleurs. Mais ce nom est toujours un clin d'œil à mon fils, Gabriel :-) Je serais heureuse que tu le lises, je tiens beaucoup à ce texte.


Je suis contente pour toi, que tu n'aies pas renoncé à ton projet ! Ce n'est pas un travail "qui va vite" l'écriture. C'est long. Et c'est beaucoup de boulot. Mais avec le temps, l'expérience, la
pratique, on apprend à travailler, on découvre son rythme, sa méthode…


Je n'ai pas beaucoup de salons prévus pour l'instant. Si ce n'est à Montreil 1-5 décembre et Saint Orens les 29-30 janvier. Une chance de t'y voir?


Merci pour tes encouragements, Solenne, je suis de tout cœur avec toi dans ton grand voyage ¡!


Et bises àa la fée ! Il en faut !!


P.A.


P.S. Les papates, c'est bien aussi :-)